Pédagogies alternatives

De nombreux parents souhaitent une scolarité différente pour leur enfant. Une école qui serait plus attentive à son rythme. Des articles pour comprendre les grands principes des pédagogies alternatives Montessori, Freinet, Steiner et aider les parents dans ce choix.
Points forts des pédagogies alternatives  
Au début du siècle dernier, de grands pédagogues ont attiré l’attention sur toutes les potentialités inexploitées des enfants et ont tenté d’humaniser l’enseignement. La plupart d’entre eux appartenaient au mouvement de l’Éducation Nouvelle. Adolphe Ferrière et Ovide Decroly en furent les co-fondateurs, entraînant dans leur sillage de nombreux pédagogues, John Dewey, Maria Montessori, Édouard Claparède, Célestin Freinet et tant d’autres !
Des écoles différentes
De nombreux parents se posent la question d’une scolarité différente pour leur enfant et certains souhaitent une école « alternative ». Une école qui serait attentive aux rythmes de l'enfant, qui respecterait mieux ses stades de développement, qui ferait la part belle à ses initiatives et à ses goûts.
Le secret des écoles Montessori
Chaque enfant y est considéré comme unique, moteur de son propre développement. L'objectif des éducateurs consiste en l'accomplissement du meilleur devenir de chacun. Apprentissages dans le plaisir, liberté de mouvement, absence de compétition, respect du rythme de chacun n'empêchent ni la discipline, ni le goût du travail bien fait, encore moins un très bon « niveau scolaire ». Lorsque l'on est heureux et épanoui, on travaille d'autant mieux, et avec ardeur !