aider mon enfant dys
La bulle des parents

Mon enfant est dyslexique. Comment faire pour l’aider ?

Cécile Zamorano est orthophoniste. Depuis plus de dix ans, elle accompagne les enfants dys et ceux atteints de troubles de l’attention. Elle est aussi l’autrice de jeux et de coffret (méthode Cécile Zamorano, aux éditions Nathan).
FG
Fabienne G., maman de Alex 7 ans
10 juin 2021

Mon enfant de 7 ans dit qu’il n’aime pas lire. Je voudrais lui en donner l’envie mais ses difficultés de lecture sont un gros blocage.

Il est vrai qu’on conseille souvent aux enfants dyslexiques de « lire plus » ce qui est souvent un paradoxe si seulement on se met un peu à leur place et qu’on imagine les difficultés et les effets que cela leur demande de lire. Un accompagnement bienveillant et adapté peut changer les choses et redonner le gout à l’enfant de lire.
1. Aménager un coin lecture

Il est intéressant d’installer des habitudes de lecture, on peut dès le plus jeune âge, aménager un espace dédié à cette activité et au plaisir de lire.

Créez dans la chambre de votre enfant un coin confortable, avec une petite bibliothèque au sol ou un casier en bois rempli de livres. Ajoutez quelques coussins et un tapis : votre enfant pourra s’y installer à tout moment pour, dans un premier temps, manipuler les livres puis, peu à peu, les feuilleter.

2. Partir des goûts de votre enfant

Bien avant l’étape de la lecture arrive celle du choix des ouvrages. En bibliothèque ou en librairie, laissez votre enfant explorer l’ensemble des livres. Naturellement, il se dirigera vers ceux qui lui plaisent. Évitez d’intervenir : ce premier pas est important afin qu’il développe un lien qui lui est propre et personnel.

Au-delà des livres, gardez à l’esprit que n’importe quel support de lecture est bon, tant qu’il suscite l’intérêt de votre enfant : magazine, affiche, livre de cuisine...

3. Des livres adaptés aux dys

Un livre qui convient aux enfants dys propose :

  • un corps de texte suffisamment grand et une police adaptée : les lettres sont lisibles et les mots espacés ;
  • une couleur de texte foncée et un papier ivoire ;
  • des illustrations qui nourrissent le texte ;
  • des phrases courtes et une syntaxe relativement simple ;
  • un vocabulaire simple.

Vous pouvez également avoir recours à un guide de lecture sous la forme d’une réglette qui facilite la lecture en ne laissant visible que la ligne à lire et en cachant le reste du texte. Ce confort se fera particulièrement ressentir chez les enfants présentant une dyslexie ou une dyspraxie visuo-spatiale.

Le Buveur d'encre - adapté aux enfants DYS ou dyslexiques - Dès 7 ans
Les livres qui donnent envie de lire aux enfants dys !
J'ai 30 ans dans mon verre - adapté aux enfants DYS ou dyslexiques - Dès 7 ans
Nico
Les livres qui donnent envie de lire aux enfants dys !
Anouk et Benji - adapté aux enfants DYS ou dyslexiques - Dès 7 ans
Une carabine dans les sardines !
Les livres qui donnent envie de lire aux enfants dys !
CD
Carole D., maman d'Esmée, 7ans
10 juin 2021

Ma fille est en grande section de maternelle et ne mémorise pas les lettres et leur son. L’institutrice parle de dyslexie, que faire ?

Il est vrai que la grande section est une classe importante pour l’enfant, qui va doucement et à son rythme installer les bases de la lecture. Le lien entre la forme de la lettre comme M et le son qu’elle fait « mmmm » est un élément déterminant de cet apprentissage. Pour aider votre enfant à découvrir cela, vous pouvez le guider par le jeu. En cas de doute, consultez un orthophoniste.
1. Les pots à sons

En général, les enfants apprécient de manipuler et de trier des objets. Posez des étiquettes sur des boîtes transparentes et écrivez sur chacune un son différent, par exemple « a », « m » et « p ». Puis, avec votre enfant, partez à la recherche d’objets de la maison dont le nom contient le son « a », « m » ou « p ». Puis rangez-les dans les boîtes correspondantes.

Exemples pour le son « p » :

  • un panda en peluche
  • un pot à crayons
  • une pile
2. Une approche multisensorielle

La mémoire de travail des enfants présentant une dyslexie est souvent faible. Ces enfants ont souvent recours à différents types de mémoire qui les aident à compenser leurs difficultés. Une approche multisensorielle avec des lettres personnages semble la plus adaptée, car elle fait appel à trois sens. Ainsi, chaque enfant pourra trouver son entrée privilégiée :

  1. une entrée visuelle renforcée par la forme de la lettre-personnage ;
  2. une entrée auditive avec l’histoire et le son de la lettre ;
  3. une entrée corporelle avec le mouvement proposé.

En effet, une méthode plus ludique avec des lettres personnages leur permet de contourner leurs difficultés.

3. Les lettres mobiles

Les lettres mobiles sont un support très intéressant qui invite à la manipulation, et les enfants adorent !

Proposez à l’enfant de choisir une lettre et d’en reproduire le son. Voici un bon exercice pour les enfants dys qui ont tendance à ne pas se souvenir du lien entre la lettre et son bruit.

Vous pouvez y jouer le soir avant d’aller au lit en découvrant 5 lettres par soir, par exemple. Certains parents laissent les lettres travaillées visibles dans la chambre pendant quelques jours pour favoriser la mémorisation.

Le coffret Je joue et J’apprends les lettres et les sons comprend des lettres mobiles illustrées idéales pour cet apprentissage.

Je joue j'apprends - Les lettres et les sons - Dès 5 ans
Un livre et un jeu de cartes qui permettent aux enfants à partir de 5 ans d’entrer dans la lecture, de façon drôle et ludique.
LB
Laurent B., papa d'Hugo, 8 ans
10 juin 2021

Mon fils Hugo a 8 ans, il travaille beaucoup mais malgré des efforts surhumains, il ne retient pas l’orthographe des mots et c’est la catastrophe en dictée. C’est très pénalisant. Je voudrais tant avoir une baguette magique pour l’aider !

Les dictées sont souvent source de stress. L’enfant fournit des efforts et pourtant le résultat ne suit pas. Utiliser d’autres stratégies comme le dessin s’avère efficace.
1. L’orthographe illustrée

Les difficultés en orthographe sont fréquentes chez les enfants dys. L’orthographe illustrée est une méthode qui a fait ses preuves et qui aide les enfants à mémoriser l’orthographe irrégulière de certains mots. Comment l’utiliser ?

  • faire une première dictée avec les mots à apprendre ;
  • repérer les mots sur lesquels votre enfant a des difficultés ;
  • pour ces mots difficiles, vous pouvez créer une histoire ou un dessin. Par exemple, le flamant a deux pattes avec deux « t » en le dessinant et en le racontant.

Il existe des outils d’orthographe illustrée pour vous inspirer et devenir expert des dessins en orthographe.

Je joue et j'apprends l'orthographe - coffret livre + cartes - Dès 5 ans
Pour mémoriser l’orthographe des mots difficiles !
2. Les mots croisés

Au cours de son apprentissage, votre enfant devra apprendre qu’« aubergine » s’écrit avec un « g » et non avec un « j » ou que le mot « toit » prend un « t » à la fin. Comme nous l'avons souligné, l’orthographe de certains mots pose bien des difficultés notamment les lettres muettes.

Pour l’aider, apprenez à votre enfant à croiser un mot difficile avec un mot qui fait sens pour lui : par exemple, le mot « toit » avec le mot « tuile » ou « aubergine » avec « légume ».

Cahier de lecture adapté aux enfant DYS ou en difficulté - Dès 7 ans
 Cahier de lecture pour aider les enfants à maitriser la lecture
3. L'enveloppe des mots

Les enfants qui ont des troubles dys ont souvent des difficultés à se souvenir de la forme des mots, ce qui ralentit leur rythme de lecture. Pour aider votre enfant, proposez-lui, dès qu’il bute sur un mot, de l’écrire sur un morceau de papier qu’il glissera dans une enveloppe dédiée. Il peut mettre en couleur la difficulté du mot.

En fin de semaine, l’enfant peut relire l’ensemble des mots, de façon à les mémoriser. Il gagnera en vitesse de lecture tout en faisant des progrès en orthographe.

100 activités pour enfants DYS - Dès 5 ans
Un guide pour accompagner son enfant dys dans ses apprentissages, de la maternelle au collège

Vous aussi, envoyez-nous vos questions !