enfants jeux de societe
Développement de l'enfant

Les jeux « coopératifs »

César est surpris de ne pas avoir « à se battre » avec ses deux frères pour savoir qui va commencer la partie ! Le trio se lance tout de suite dans une partie endiablée, ponctuée de cris et de fous rires.
Les enfants s'encouragent mutuellement pour empêcher « l'ennemi » commun (un fantôme qui doit entrer dans le château avant le lever du soleil) d'arriver au but en premier. Lorsque la partie se termine, il n'y a pas de cris de déception et César a le mot de la fin en déclarant : « On est les meilleurs ! »

L'union fait la force !

Oubliant d'être en « compétition » avec ses frères, César a vraiment pris plaisir à jouer. Avec le jeu coopératif, il se sent en confiance et sa violence est mise « hors-jeu ».     
Savoir comment se comporter avec les autres, cela s'apprend. Les jeux de société coopératifs sont des outils privilégiés qui permettent de relâcher les tensions et d'aider l'enfant qui « fait une scène » à chaque fois qu'il perd à un jeu à se maîtriser. Ces activités ludiques favorisent aussi l'entraide et la solidarité.

Encouragez son plaisir !

  • Encouragez les joueurs à communiquer entre eux en interpellant « l'adversaire », en commentant les actions.
  • Alternez les jeux coopératifs et compétitifs pour maintenir un bon équilibre entre les deux modes de jeux. 
  • Donnez des responsabilités à votre enfant en lui demandant par exemple de noter les scores, de résumer les règles du jeu avant chaque début de partie…
  • Aidez un plus jeune à s'intégrer à un groupe d'enfants plus âgés en organisant un tournoi de jeux coopératifs lors d'un après-midi pluvieux…

(photo © Losevsky Pavel / Shutterstock.com)

Je joue et j'apprends les syllabes et les mots - Livre + cartes de jeux dès 5 ans
Un livre et un jeu de cartes pour déclencher le déclic de la lecture tout en s’amusant !