bébé a de la fièvre
Développement de l'enfant

Mon bébé a de la fièvre

Il est inutile d’appeler le médecin dès que le nez de votre bébé coule ou que le thermomètre dépasse 38 ºC. Quelques mesures simples sont à prendre !

Découvrir l'enfant et aérer sa chambre en maintenant la température ambiante autour de 17 ºC ou 18 ºC.
Lui proposer souvent à boire (même s'il réclame de lui-même).
Le bain « rafraîchissant », longtemps préconisé, est maintenant délaissé car, très inconfortable, il déclenche des pleurs et une agitation qui le rendent finalement peu efficace.
• Il est inutile de donner des antipyrétiques (paracétamol, ibuprofène) dans le cas d'une fièvre inférieure à 38,5 ºC, sauf pour soulager la douleur (otite en particulier).
• Certains enfants atteignent vite une fièvre élevée ; à plus de 40 ºC, ils sont tout rouges et ont un comportement agité et confus. C'est sans relation avec le risque de convulsions fébriles et il est bien rare que la température excède 41 ºC, seuil au-delà duquel le cerveau souffre.
Tant qu'un enfant n'oublie pas de manger, même si c'est en plus petite quantité, et se remet à jouer quand sa température baisse, il tolère bien son infection.
• Le nourrisson de moins de 3 mois est encore protégé par les anticorps reçus de sa mère ; toute fièvre à cet âge est insolite et mérite une consultation pour écarter une infection sévère.

> Retrouvez d'autres conseils santé dans DICO bébé, santé, soins ,éveil, du docteur Dominique Leyronnas Éditions Nathan.

 

Photo © wavebreakmedia / Shutterstock.com
1 personne a trouvé cet article utile, et vous ?

Poursuivre la lecture

La toilette et les soins de bébé
Les bons gestes avec votre bébé
Bébé vient d’arriver dans votre vie ? Ce n’est pas forcément facile de se sentir d’emblée très à l’aise dans vos mouvements avec lui. Ces petits conseils pour vous aider dans ces premiers soins.
Comment choisir les jeux pour enfants ?
L’éveil au monde sonore
Les premières explorations sonores et musicales témoignent des progrès de votre enfant dans ses capacités de communication, et dans sa réceptivité aux bruits qu’il entend et à ceux qu’il produit.