un papa et son bébé
Développement de l'enfant

Papa et son bébé

Les pères savent de mieux en mieux prendre leur place auprès de leur bébé. Cela tombe bien, ils ont à jouer un rôle clé et précieux auprès de leur tout-petit…

Bains, changes, promenades… le papa d'Antoine, 6 mois, s'occupe régulièrement de son bébé. De plus, il exploite aussi à fond sa « compétence particulière ». Il est en effet incollable dans l'art de calmer les pleurs de son fils en fredonnant. Résultat, Antoine est « accro » à son papa ! Dès qu'il le voit, son visage s'éclaire d'un large sourire et il lui tend les bras !

Bébé s'éveille dans la confiance

Dès la naissance, le papa peut prendre sa place dans la vie de son bébé. Cet accompagnement au quotidien va développer chez le tout-petit un sentiment de confiance. Le père est en effet la première relation avec le monde extérieur. En jouant avec son enfant, en lui donnant les premiers soins, en le câlinant, il lui apprend à s'ouvrir au monde sans crainte, tout en lui offrant dès les premières semaines une figure d'attachement paternel très profond.

Tête-à-tête papa et bébé

  • Profitez du congé de paternité pour vous imprégner l'un de l'autre en multipliant les câlins et les contacts peau à peau.
  • Jouez aux chatouilles en faisant courir vos doigts sur le corps de bébé, en pianotant sur son ventre, couvrant de gros bisous sonores ses bras et ses jambes..
  • Veillez le soir à faire des jeux calmes pour ne pas exciter bébé juste avant l'heure du coucher, un air fredonné en valsant lentement, un petit massage relaxant en faisant rouler une balle de mousse sur son corps plutôt que des chatouilles !
  • Accentuez le rythme de votre pas lorsque vous le promenez dans le porte-bébé. Les tout-petits aiment le côté dynamique de la marche masculine.
  • Lorsque vous lui donnez le biberon, consacrez-vous entièrement à lui : plongez son regard dans le sien, souriez, chuchotez-lui des mots doux…
  • Rassurez-le à chaque fois qu'il sursaute à un bruit ou est gêné par une source de lumière trop vive, un vent violent. Serrez-le dans vos bras, parlez-lui pour lui montrer qu'avec vous il n'a rien à craindre.
  • S'il pleure la nuit lorsqu'il perd sa sucette, tout en la lui remettant dans la bouche, veillez à lui passer un petit message lui faisant savoir que papa est toujours là en cas de problème.

(photo © Schalke fotografie | Melissa Schalke / Shutterstock.com) 

L'enfance en question - A haut potentiel, précoce
Comment le repérer et aider chaque enfant à s’épanouir ?
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Poursuivre la lecture

Le père, un rôle clé
Chaque père peut trouver sa place à sa façon auprès de son enfant, aucune obligation d'être un « papa poule » ! Certains aiment participer aux soins du tout-petit, d'autres préfèrent jouer avec leur…