enfant lecture
Etre parent

Difficultés de lecture : les identifier pour mieux aider votre enfant

Comment repérer et accompagner les difficultés de lecture de mon enfant ? L’entrée au CP marque le début d’une grande histoire : celle de l’apprentissage de la lecture ! Votre enfant va enfin pouvoir décoder ses premières syllabes, puis ses premiers mots, et enfin lire son livre préféré tout seul… Mais pour certains élèves, cet apprentissage prend plus de temps et ne se fait pas sans quelques écueils.

Votre petit bute sur les mots, a du mal à comprendre le sens de ce qu’il lit, sa fluence est lente et hachée ? Pas de panique : de nombreux enfants connaissent des difficultés de lecture. L’exercice est compliqué ! Comment répondre aux difficultés de lecture que peut rencontrer votre enfant lors de ses débuts ou même plus tardivement, en fin de CP ou CE1 ? Voici quelques conseils pour identifier et accompagner vos enfants dans cette découverte pas si facile.

La lecture : un exercice complexe pour l’enfant

La lecture est un exercice complexe, qui nécessite plusieurs compétences à développer. Or, tous les enfants ont des capacités et un rythme différents. L’apprentissage de la lecture peut vite devenir source de frustration et de déception pour certains… Et c’est bien normal. Imaginez : votre enfant doit tout d’abord apprendre et retenir l’alphabet. Cela signifie le reconnaître graphiquement, savoir l’identifier, le nommer, le reproduire. Puis il doit prendre conscience que chaque lettre (ou graphème) est associée à un son, que les mots eux-mêmes sont constitués de sons (phonèmes) mais aussi de lettres que l’on peut assembler pour former d’autres mots. De quoi se faire des nœuds au cerveau ! C’est donc une découverte cruciale mais complexe pour votre petit qui se joue avec la lecture.

D’ailleurs, les méthodes d’apprentissage de la lecture sont nombreuses : syllabique, globale ou mixte, elles sont laissées au choix de l’enseignant. Et il est possible que la méthode choisie ne soit finalement pas la plus intuitive pour votre enfant. On comprend donc aisément que des difficultés de lecture puissent apparaître. Sans gravité pour la plupart, comment dépister à temps les problèmes de lecture en tant que parent ? 

Identifier les difficultés de lecture de son enfant

Votre enfant peut éprouver deux types de difficultés de lecture en primaire : voici une petite liste de ces difficultés de lecture.

Les difficultés de lecture : déchiffrer les mots

En début d'apprentissage, certains enfants n'arrivent pas à faire correspondre le bon son aux lettres. Par exemple, lorsqu'ils voient le mot « beau », ils lisent « peau ». La confusion peut être visuelle (l'enfant ne fait pas la différence entre les lettres « b » et « p ») ou auditive (il confond les sons [b] et [p]).


Un enfant peut aussi ne pas « savoir lire » un mot parce qu'il n'a pas encore étudié en classe toutes les correspondances entre les lettres et les sons. Par exemple, s'il a appris que la lettre « i » se prononce [i] mais s'il ignore que « y » peut se prononcer de la même manière, il n'arrivera pas à lire le mot « pyjama ». Pour pallier les difficultés de lecture, en CE1, les enfants ont besoin de revoir certains sons jugés difficiles. Parfois, ces sons n'ont pas été étudiés au CP ou l'enfant les a oubliés, car ils sont peu fréquents. C'est le cas des sons [ye] ou [gne] comme dans les mots feuille, œil, crayon, panier, montagne, etc.

Si votre enfant éprouve des difficultés à déchiffrer les mots, vous pourrez également le remarquer parce qu’il lit très lentement. Il n’a pas une bonne fluence : le décodage lui prend du temps ! À l’inverse, parfois, il comprend le contexte et remplace les mots difficiles par d’autres. Malin, mais à corriger tout de même.

Les difficultés de lecture : comprendre le sens des mots

La compréhension des mots nécessite à la fois de décoder, associer les lettres aux sons, puis associer un sens aux mots lus. C’est une tâche complexe qui finit par devenir automatique, mais il est possible que son apprentissage soit difficile. 

Au début, certains enfants ont du mal à associer deux ou plusieurs syllabes pour lire un mot, car ils passent beaucoup de temps à déchiffrer chaque syllabe. Ils peuvent ainsi oublier la première syllabe de « chocolat » quand ils arrivent à la dernière et perdre le sens de ce qu’ils lisent.

Ils peuvent aussi être tellement concentrés sur le déchiffrement des mots qu'ils n’en comprennent pas le sens. Certains peuvent, pour les mêmes raisons, ne pas comprendre un petit texte de 3 ou 4 phrases, car ils oublient au fur et à mesure la phrase précédente. Parfois, enfin, ils ne comprennent pas un mot parce qu'ils ne l'ont jamais rencontré à l'oral. Ils peuvent être tentés de le sauter ! 

Comment aider un enfant qui a des difficultés de lecture ?

Un enfant qui rencontre des problèmes de lecture ne présente pas nécessairement de troubles de l’apprentissage, comme la dyslexie par exemple. Alors, comment remédier aux difficultés de lecture sans paniquer ? Vous pouvez l’accompagner en lui proposant de petits exercices ludiques.

La chasse aux mots

S'il confond certains sons, proposez-lui une chasse aux mots : cherchez avec lui des mots commençant par ces sons proches (par exemple [v] et [f]). Utilisez les objets qui vous entourent, invitez-le à regarder par la fenêtre pour trouver un maximum de mots !

Le puzzle de syllabes

Si votre enfant a des difficultés à associer les syllabes, vous pouvez en écrire plusieurs sur des étiquettes. Demandez ensuite à votre petit lecteur de recomposer et de créer des mots à la manière d’un puzzle, puis de les lire à voix haute. On peut même inventer des mots qui n’existent pas, tant qu’on les prononce correctement !

La chasse aux lettres

S’il a du mal à reconnaître certaines lettres en particulier, donnez-lui pour mission d’identifier l’une d’entre elles dans un magazine dès qu’il la rencontre. Votre enfant peut l’entourer, ou même se créer un tableau de l’alphabet, composé de 26 grandes cases dans lesquelles il pourra découper et coller les lettres correspondantes. Il se familiarisera en plus avec les différentes typographies. 

Histoire de détective…

Lorsque votre enfant en difficulté de lecture lit une phrase ou un petit texte, posez-lui des questions pour vérifier qu'il en a compris le sens. Menez l’enquête façon Sherlock Holmes pour vous assurer de sa compréhension de l’histoire de manière ludique ! Vous pouvez aussi lui faire dessiner ce qu'il a lu et lui faire représenter sa scène préférée.

Le jeu du dictionnaire

Si votre petit a des difficultés à comprendre le sens des mots, vous pouvez consulter avec lui un dictionnaire adapté à son âge. Il y verra aussi qu'un même mot peut avoir plusieurs sens : par exemple la glace (l'eau gelée, la crème glacée, le miroir).

Lire, lire et relire !

Enfin, si votre enfant présente des difficultés de lecture en CP, n’oubliez pas de consacrer un temps quotidien à la lecture. Invitez-le à choisir son livre et lisez-le ensemble. Votre lecture à haute voix lui permet de mieux identifier les sons. Et pour rendre la lecture amusante, vous pouvez aussi chacun faire parler un personnage de l’histoire !

Difficultés de lecture chez l’enfant : quand faut-il s’inquiéter ?

Bien évidemment, si les difficultés de lecture ne se résorbent pas au fil du CP, il existe certains troubles de l’apprentissage dont peut souffrir votre enfant. La dyslexie, qui fait partie des troubles dys, est un des troubles les plus courants, qui peut l’empêcher de lire et d’écrire correctement. La dyslexie se caractérise par des inversions de lettres, des difficultés à les identifier, des mélanges de sons, mais aussi des troubles du langage écrit. Il existe, en plus des problèmes de langage, d’autres symptômes de la dyslexie qui, pris dans leur globalité, doivent vous inciter à faire réaliser un bilan chez un orthophoniste ou un neuropsychologue. 

Celui-ci écartera en priorité d’autres troubles qui peuvent aussi créer des difficultés de lecture. En effet, une mauvaise vue, des troubles de l’audition, des problèmes neurologiques ou intellectuels peuvent aussi être la cause d’un apprentissage de la lecture compliqué.

Mais rassurez-vous : le plus souvent, les difficultés de lecture de l’enfant se résolvent d’elles-mêmes. Certains jeunes lecteurs ont simplement besoin d’un peu plus de temps pour adopter une meilleure fluence et capter l’essence d’un texte. En invitant le plus souvent possible les livres et la lecture dans votre quotidien, vous mettez toutes les chances du côté de votre petit. Bientôt, c’est lui qui vous lira l’histoire du soir ! 

Lire, lire, encore lire !
  • S'il confond certains sons, proposez-lui une chasse aux mots : cherchez avec lui des mots commençant par ces sons proches (par exemple [v] et [f]).
  • S'il a des difficultés à associer les syllabes, vous pouvez écrire des syllabes sur des étiquettes afin de lui faire recomposer et lire des mots
  • Lorsqu'il lit une phrase ou un petit texte, posez-lui des questions pour vérifier qu'il en a compris le sens. Vous pouvez aussi lui faire dessiner ce qu'il a lu.
  • S'il a des difficultés à comprendre le sens des mots, vous pouvez consulter avec lui un dictionnaire adapté à son âge. Il y voit aussi qu'un même mot peut avoir plusieurs sens : par exemple la « glace » (l'eau gelée, la crème glacée, le miroir).
100 activités pour enfants DYS - Dès 5 ans
Un guide pour accompagner son enfant dys dans ses apprentissages, de la maternelle au collège
Souvenirs de Gibraltar - accessible DYS
Des best-sellers de la littérature de jeunesse accessibles aux enfants dyslexiques.
(photo © Scott Rothstein / Shutterstock.com)
2 personnes ont trouvé cet article utile, et vous ?