enfant petite section
A l'école

Les activités logiques en petite section

Vers 3 ans, les enfants commencent à pouvoir organiser leurs premières connaissances logiques. En petite section, ils apprennent à trier selon des critères et acquièrent des repères spatiaux.

Les programmes de l'école maternelle ne comportent pas de domaine « mathématiques », mais des activités de logique et de classement prémathématiques sont proposées dans le domaine d'apprentissage « Découvrir le monde ».

En petite section, votre enfant trouve de nombreuses occasions de classer les objets qu'il utilise en fonction de leur couleur, de leur matériau, de leur forme, de leur taille, de leur quantité… Les classements sont simples, sous forme de « paquets » : par exemple le paquet des crayons jaunes, des étiquettes en tissu… Ce peut être l'occasion de repérer un intrus ou au contraire un absent.
Il commence également à ranger des objets en fonction de leur longueur (plus petit que…, plus grand que…) ou de leur quantité (plus que…, moins que…)
Il apprend à reconnaître un rythme dans une suite et à le poursuivre : par exemple alterner des perles de couleurs différentes sur un collier, coller des gommettes en alternant leurs formes ou leurs couleurs, reproduire un motif donné sur une plaque avec picot…
Quelques jeux à règle sont proposés, en sachant que les enfants de cet âge ont souvent encore du mal à respecter une règle !

Les repères spatiaux

En petite section, l'enfant explore et agit dans l'espace qui l'entoure. L'enseignant incite les enfants à découvrir les lieux dans lesquels ils évoluent : la classe, la salle de motricité, la cour de récréation par exemple. On verbalise les déplacements dans des parcours : « avancer, reculer, aller vers, monter sur… » Les localisations sont d'abord données par l'enseignant, puis par les enfants eux-mêmes (sur, sous, dedans, dehors, entre, loin de, à côté de…).

Les puzzles figuratifs ou géométriques constituent un exercice intéressant : ils obligent l'enfant à observer dans « l'espace du plan ». Les jeux de construction, d'empilement et d'emboîtement (par exemple la construction de tours avec du matériel modulaire ou les puzzles cubes) permettent d'observer « l'espace à 3 dimensions ».

1, 2, 3, jouez !

 

  • Vous pouvez proposer à votre enfant des jeux spécifiquement mathématiques : formes à associer ou à trier, premiers comptages... Jouez d'abord avec lui pour lui expliquer ce qu'il faut faire. Il peut ensuite s'exercer seul, mais prenez toujours soin de vérifier ce qu'il a fait.
  • Comptez avec lui (jusqu'à 9 ou 10) afin qu'il mémorise la comptine numérique : les doigts des mains, les couverts autour de la table, les peluches dans le coffre, les petites voitures dans le garage… Mais sachez qu'à cet âge, votre enfant ne reconnaît précisément les nombres et les quantités que jusqu'à 3 ou 4.
  • Organisez des jeux de kim. Vous pouvez inventer toutes sortes de variantes : ôter ou rajouter un objet, intervertir deux objets, remplacer un objet par une image… Ces activités sont extrêmement importantes pour le développement de la mémoire et la création d'images mentales.

 

 

Le cahier bien-être pour mieux apprendre en maternelle - De 3 à 6 ans
Pour bien apprendre, il est essentiel de se sentir bien, dans son corps et dans sa tête. Les activités proposées dans ce cahier sont complémentaires
(photo © Laurence Mouton)
1 personne a trouvé cet article utile, et vous ?

Poursuivre la lecture