enfant langage
Développement de l'enfant

L’explosion du langage

Le langage de votre enfant fait un bond quantitatif et qualitatif considérable entre 2 et 3 ans. Développer ses « capacités langagières » doit demeurer l’une de vos priorités.

Le point sur ses compétences

À 2 ans, votre enfant peut comprendre jusqu'à 300 mots et son vocabulaire continue de s'enrichir.
Il appréhende de mieux en mieux les relations (grammaticales) entre les mots : il passe des « mots-phrases » à « la phrase » de 3 ou 4 mots.
Il s'intéresse davantage à ce qui se dit autour de lui, il parle volontiers avec l'adulte ainsi qu'avec les autres enfants, même s'ils ne se comprennent pas toujours entre eux !
Il commence à poser des questions.
Il répète des mots qu'il a entendus. Il peut parfois confondre des mots ou en inventer. Il peut aussi confondre certaines consonnes, par exemple « s » ou « c » (le « coleil » pour le « soleil »). Il arrive qu'il prononce mal le « r » ou le « l ». Les progrès qu'il fait n'en sont pas moins étonnants.
Enfin, il intègre la notion du « je » (il s'appelle par son prénom), se fait une idée du passé, du présent et du futur même s'il parle encore en utilisant des verbes à l'infinitif.

Parlez-lui et encouragez-le à « dire »

Tous les enfants ne donnent pas l'impression de progresser à la même vitesse : certains s'expriment déjà très bien à 2 ans 1/2 alors que d'autres ont encore recours aux mimiques et aux grimaces pour se faire comprendre. Néanmoins, vers 3 ans, tous auront à peu près acquis les mêmes bases.

Pour aider votre enfant dans cette incroyable aventure, vous pouvez l'encourager à s'exprimer, toujours et encore :
- associez-le aux discussions familiales, invitez-le à prendre la parole ;
- veillez à ce qu'il côtoie d'autres enfants ;
- continuez à vous appuyer sur des livres et des images pour le faire parler.

Enrichir son vocabulaire et sa « syntaxe »

  • Quand l'occasion se présente, exprimez-vous en employant des mots différents pour qualifier un même objet, mais toujours dans des phrases simples.
  • Quand il prononce mal un mot, redites ce mot en articulant correctement.
  • Lorsque vous le jugez utile, reformulez simplement ce qu'il vient de dire en apportant des précisions.
  • Lorsque vous rangez sa chambre avec lui, insistez sur la localisation des objets : « sur, dans, sous, au-dessus, derrière… ».
  • Lorsque vous ne comprenez pas tout à fait ce qu'il dit, acquiescez d'un signe pour ne pas le bloquer, sans insister.
  • Après avoir lu un livre, regardé une émission ou un DVD, posez-lui quelques questions très simples. Il tirera davantage profit de ces activités.

(photo © iofoto / Shutterstock.com) 

À la plage ! - Livre animé - Kididoc dès 2 ans
 Mes Kididoc à jouer : 100 % animés !
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Poursuivre la lecture

Comment choisir les livres pour enfants ?
Lui lire des histoires
Commencez à lire des livres à votre tout-petit dès ses 10 ou 12 mois. Il s'imprègne de l'ambiance, de la mélodie, des images… et cela contribue déjà à développer son langage !