enfant orthographe
Etre parent

L’aider à améliorer son orthographe

Parce qu'elle est très distante de la langue orale, l'orthographe du français est difficile à acquérir. Des conseils pour aider votre tout jeune lecteur à s'en sortir comme un chef !

Dans certaines langues étrangères, chaque lettre correspond à un son. Le Français est loin d'être dans ce cas : bien des lettres correspondent à plusieurs sons (par exemple « g », « c »), certaines lettres peuvent être muettes ou redoublées (« tapis », « personnage »), l'écriture d'un mot peut être éloignée de sa prononciation (certaines lettres marquent par exemple l'origine d'un mot).

Écrire, toujours écrire

 

  • Les exercices de copie, les jeux de mots croisés, de recomposition de mots à partir d'anagrammes, etc. sont de bonnes occasions de développer le « stock » de mots de votre enfant.
  • Faites-lui écrire les mots outils fréquemment utilisés dans la langue française : prépositions, articles, mots invariables…
  • Pour trouver la lettre finale muette d'un mot, cherchez avec lui le féminin de ce mot (par exemple « vert » -> « verte ») ou les mots de la même famille (par exemple « tard » -> « tarder », « retarder »).
  • Faites-lui souligner d'une couleur la (les) lettre(s) finale(s) muette(s) : par exemple « vert », « gris », « vingt », etc.
  • Invitez-le à effectuer des transformations dans des phrases. Par exemple pour l'accord du sujet et du verbe, vous écrivez « À l'école, tu joues dans la cour. » et vous lui demandez d'écrire « À l'école, elles (les fillettes) jouent dans la cour. » Ou encore pour l'accord en genre et en nombre dans le groupe nominal, vous écrivez « un petit chat noir », et vous lui demandez d'écrire « une petite chatte noire », « des petites chattes noires », etc.
  • Montrez-lui que vous aussi, vous pouvez oublier l'orthographe d'un mot. Et n'hésitez pas à consulter un dictionnaire avec lui !

 

 

(photo © Andrey Kudinov / Shutterstock.com)